Travail & Handicap

Nous travaillons. Nous portons un handicap. Quelle est l'influence de celui-ci, sur nous ou nos collègues ? La loi sur l'égalité des chances oblige toutes les entreprises 20 salariésou plus à embaucher 6% de personnes handicapées. Est ce vraiment possible?

29 novembre 2009

nouveau blog

Comme vous pouvez le constater je ne suis plus très productive sur ce blog.  La raison? Je ne suis pas satisfaite de ce que fait ici et j'ai préfèré faire un nouveau blog plus généraliste.

Les murs manquent de répartie...

Posté par valousch à 15:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 octobre 2009

Où sont les TH?

Avant hier je suis allée faire un entretien à la délégation régionale du CNRS à Lyon sur un poste de gestionnaire. Je demande combien de personnes ont candidaté et combien sont reçues en entretien. Le chiffre était tellement faible que j'ai eus du mal à cacher ma surprise. Pourtant je ne devrais pas l'être.

J'ai eus une collègue qui travaillais dans le recrutement spécialisé pour les travailleurs handicapées et elle avait du mal à créer son pool.

Ma nature profondément optimiste me dit que les travailleurs sont au travail. Pourtant les statistiques disent qu'un travailleur handicapé au chômage le reste plus longtemps d'un travailleur valide, elle disent aussi que les travailleurs handicapés représentent 10% des travailleurs au chômage (enfin faudrait que je vérifie car je donne ce chiffre de mémoire). Donc la question devient légitime

Le TH reste-t-il chez lui à vivoter, évitant ainsi les risques de discrimination, les refus? Le TH postule-t-il vraiment ?

Remarquez que je ne peux pas forcement en vouloir à celui qui reste chez lui. Si j'avais été pris à ce poste plus haut, au final j'aurais perdu des ressources.

Si quelqu'un se demande comment je suis arrivée à cette conclusion c'est assez simple. Aujourd'hui mes ressources se composent de trois parties  : des alocations chômage, une AAH partielle et une APL. Si je devais travailler et vivre à Lyon mes ressources se composeraient aussi de trois parties : un salaire, une AAH partielle et une allocation logement. Le salaire serait plus élevé que mes allocations chomage, l'AAH partielle elle serait plus faible tout comme l'allocation logement ce qui peut éventuellment donner un niveau de ressources équivalent. Mais le niveau de dépense est plus élevé, un loyer privé plus cher que mon HLM actuelle, des dépenses potentielles d'auxillaire de vie plus importantes pour compenser une fatigu du au travail plus élevée. Au final, des ressources plus faibles.

Bien sûr me cncernant cela ne me retiendra pas de chercher un emploi car je considère la valeur travail importante pour son rôle d'intégration dans la société et pour mon bien être personnel malgré la fatigue qu cela implique.

Posté par valousch à 10:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 septembre 2009

vive la renrée

Bon d'accord, elle date un peu la rentrée mais avec l'été indien qui touchait Valence ces dernières semaines ce n'était pas difficiles de se croire encore en vacances. Mais cette semaine commence sous la pluie alors il va falloir s'y remettre.

Bilan concours  rapide et un peu décevant, pas d'entretien  l'horizon.
Question formation, une campagne de candidatures spontanées devrait montrer si elle a été utile ou non.
Seul vrai point positif, je suis pleine d'énergie et ma collègue-amie-patronne qui monte son association de coaching apprécie mon travail.

Posté par valousch à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2009

Vous habitez chez vos parents ? Vivre seule avec un handicap.

Vous habitez chez vos parents ? Non ce n'est pas un plan drague, du moins vu l'age du monsieur j'espère. Ce n'est pas la première fois que la question est posée mais aujourd'hui elle m'a interpellée. La réponse est non, bien sûr je n'ai plus l'age depuis longtemps de vivre chez mes parents. Cette fois c'est mon interlocuteur qui est surpris.

Si j'avais envie de me faire mousser, je dirais qu'il me croyait bien plus jeune que la réalité. Génial j'ai 25 ans depuis dix ans. Mais dommage le miroir matinal est bien plus réaliste. Honnêtement je pense que ce monsieur a simplement cru qu'avec mon handicap je ne pouvais vivre seule et c'est bien cette idée qui me surprend le plus.




Posté par valousch à 20:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 août 2009

Jeux d'enfants

Hier soir une bande de gamins ont inventé une déviation du "je sonne à la porte et je me barre en courant", jeu bien connu de générations de garnements. Dans le cas présent le jeu était "je crie du balcon et quand la personne arrive à la fenêtre je me barre en courant" ou "je tape sur le volet roulant et je me barre en courant toujours".

Le jeu en soit n'est pas bien méchant mais qu'est ce que c'est frustrant. Imaginez, j'arrive à peine en bas de mon escalier que les mômes sont en bas de la rue vraiment très loin même s'égosiller ne servirait pas à grand chose. Heureusement, il y avait à coté deux filles qui m'ont servis de messager.

En fait le plus pénible  le sentiment de ne pas pouvoir se défendre face à deux morpions d'à peine dix ans.

Posté par valousch à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]